17e CONGRÈS TRIENNAL DE L’UEDN

Tous les régions

Victoria - Deuxième journée du congrès

Comme d’habitude, un soleil éclatant s’est levé sur Victoria mardi. Cependant, les délégués n’ont pas vraiment eu l’occasion de profiter de ce temps splendide, car une journée complète de travail les attendait au congrès. Le confrère Turcq a ouvert le jeu par une demande de dons au profit des employés de l’aéroport en grève. L’argent a coulé à flot et en l’espace de quelques minutes, une somme de 10 225 $ avait été recueillie. Le président de l’UEDN a versé une somme équivalente à ce total. Le nouveau total s’élevait donc à 20 450 $ et a continué à augmenter alors qu’une boîte circulait.

Le Comité des statuts de l’UEDN a pris la parole et a présenté ses résolutions prioritaires. Les discussions ont été animées, des votes ont été tenus, certaines résolutions ont été adoptées et d’autres non. Plus tard dans l’après-midi, le Comité est revenu et a présenté le reste de ses résolutions.

Dans la matinée, le président a eu le plaisir de présenter des récompenses spéciales et de saluer des membres à vie. Il s’agit toujours d’un moment fort en émotion.

Plusieurs délégués ont suggéré des façons de soutenir les efforts de protestation contre le Système de paye Phénix : porter la couleur bleue de l’UEDN le mercredi, ainsi que des chemises avec des messages de protestation contre Phénix, et planifier une possible manifestation.

Le Comité central a pris la parole pour présenter une résolution d’urgence proposant de coopérer avec l’AFPC pour lutter contre les plans du gouvernement libéral visant davantage de partenariats public-privé (3P) et de privatisations. La résolution a été adoptée à l’unanimité et avec enthousiasme. Une manifestation mixte sera organisée jeudi matin pour protester aussi bien contre Phénix que contre les partenariats public-privé (3P) et les privatisations.

Le Comité des finances est revenu et a présenté toutes ses résolutions. Le budget a ensuite été adopté en un temps record.

Pour terminer la journée, un forum rassemblant tous les candidats a eu lieu en vue de pourvoir les postes de président national ou présidente nationale, de vice-président exécutif ou vice-présidente exécutive et de conseiller ou conseillère aux droits de la personne.