Comité des jeunes travailleurs et travailleuses

Favoriser un environnement qui facilite le recrutement, l’éducation et la représentation des travailleurs de l’UNDE, âgés de 35 ans et moins, en leur donnant une voix forte et en leur offrant des possibilités pertinentes pour les jeunes travailleurs.

Procès verbal

  • October 2017 Report
  • August 2017 Report
  • May 2017 Report

  • Mandat

     

    Définir, recruter, former et mobiliser les jeunes travailleurs au sein du ministère de la Défense nationale.

    Composition

    Un représentant de chacune des régions ci-dessous :

    Terre-Neuve-et-Labrador et Nouveau-Brunswick; Nouvelle-Écosse; Québec; région de la capitale nationale; Ontario; Manitoba et Saskatchewan; Alberta et le Nord; Colombie-Britannique; Centre de la sécurité des télécommunications; Fonds non publics.

    Pour chaque mandat, le président national désigne le bureau de première responsabilité.

    RÔLES ET RESPONSABILITÉS

    Mettre en place et maintenir un réseau de jeunes travailleurs.

    Transmettre des renseignements pertinents aux jeunes travailleurs.

    Encourager la participation aux séminaires, aux conférences, aux séances de formation et aux ateliers pertinents afin de rester à l’affût des enjeux.

    Fournir des rapports aux vice-présidents concernés et au Conseil exécutif national de l’UEDN.

    Encourager les programmes de mentorat à tous les échelons de l’UEDN.

    Participer aux conférences téléphoniques, au besoin.

    Assister aux réunions du Comité des jeunes travailleurs de l’UEDN organisées par le bureau de première responsabilité.

    Consulter le bureau de première responsabilité et les vice-présidents, au besoin, et les inclure dans les communications.

     

    Plan d’action

    De 2017 à 2020

    Recensement :

    Les vice-présidents régionaux remettront un sondage aux présidents des sections locales de leur région respective. Ce sondage vise à recueillir des renseignements sur les jeunes travailleurs de chaque section locale en vue de mieux définir cette population parmi nos membres. La déclaration volontaire est la première mesure à prendre pour assurer la représentation adéquate de la réalité démographique.

    Les jeunes travailleurs établiront des relations avec le vice-président de leur région, les présidents des sections locales et les jeunes travailleurs représentant chaque section locale en vue d’obtenir des renseignements détaillés et de maintenir la communication.

    Recrutement :

    Le recrutement de jeunes travailleurs sera essentiel pour assurer la mise en place d’un effectif solide au sein de la fonction publique, puisque celle-ci compte de nombreux membres vieillissants. Le recensement de nos jeunes travailleurs est le premier pas vers la création d’une base et d’un réseau solides au sein de l’UEDN et de l’Alliance de la Fonction publique du Canada, le recrutement de jeunes travailleurs aux fins de la diffusion des renseignements, et l’embauche d’un nombre accru de nouveaux travailleurs en vue de renforcer l’effectif pendant de nombreuses années. Afin d’établir des relations durables, des pages seront créées dans les médias sociaux publics, ce qui facilitera la transmission de renseignements aux jeunes travailleurs actuels ou futurs.

    Formation :

    À la lumière des besoins et des enjeux qui seront cernés en ce qui concerne les jeunes travailleurs dans les régions et les milieux de travail, nous diffuserons des renseignements qui permettront aux jeunes travailleurs de faire progresser leur carrière au sein du ministère de la Défense nationale. Des plateformes seront créées et des documents seront distribués pour fournir aux jeunes travailleurs des renseignements sur des questions comme Phénix, la paie, les ressources humaines, l’équité, le syndicat et les ressources disponibles, des mises à jour sur les manifestations et le piquetage, et les coordonnées de leurs représentants.

    Mobilisation :

    Les jeunes travailleurs du comité rencontreront le vice-président de leur région, les présidents des sections locales et les jeunes travailleurs représentant chaque section locale en vue de tenir tous les activistes au courant de l’avancement du plan d’action. Le comité des jeunes travailleurs créera des mécanismes pour que les jeunes travailleurs soient entendus et que leurs droits soient reconnus. Il mettra de l’avant des solutions au nom de tous les jeunes travailleurs. Des manifestations seront organisées, et des renseignements connexes seront transmis aux autres jeunes travailleurs afin de créer un front uni. Un plan de relève tenant compte des particularités démographiques de chaque région sera abordé et évalué pour veiller à ce que les jeunes travailleurs puissent faire valoir leurs idées au cours des années à venir.

     

     

Photo des membres du Comité des jeunes travailleurs(euses) en aout 2017 au congrès triennal UEDN à Victoria.